Rencontre du temps
Nom du groupe

parapentistes débutants

Description du groupe

Vous rêvez de découvrir le parapente ou vous venez de faire un premier stage init? 
Vous volez déjà depuis quelques temps, mais vous pensez que reprendre quelques bases ne ferait pas de tord? (après une longue pause par exemple)
Vous êtes parapentiste chevroné et êtes partant pour donner des conseils, aiguiller, encourager des nouveaux venus dans cette discipline?

Si oui, inscrivez-vous dans ce groupe d’intérêt

Ce groupe permet

-          D’identifier les personnes intéressées par le parapente

-          De proposer des stages débutants ou perf1, des journées pentes écoles aux personnes intéressées

-          De demander et recevoir des conseils sur le parapente de manière générale (cours, endroits de vols...)

-          De créer des groupes de discussion entre membres du groupe pour échanger des bons plans, parler des bonnes et mauvaises expérience...

-          De créer un continuum entre différentes sorties prapentes

-          De trouver un remplaçant, en envoyant un message privé, en cas de désinscription de dernières minutes d’un parapentiste à une sortie

-          De discuter parapente (spot, matériel, formation,  expérience,….) sur le forum

Prérequis souhaité pour faire partie de ce groupe :

Etre intéressé par la pratique du parapente, quel que soit le niveau

Membres du groupe Femme 38 ans, Homme 32 ans, Homme 40 ans, Femme , Homme 34 ans, Femme 33 ans, Homme 45-55 ans, Homme , Homme 35-45 ans, Femme 37 ans, Femme 29 ans, Homme 37 ans, Femme 34 ans, Homme 38 ans, Homme 43 ans, Femme 35 ans, Homme 44 ans, Homme , Femme 23 ans, Femme 34 ans, Homme 35-45 ans

Pour ceux qui souhaiteraient se lancer mais qui veulent avoir une idée du "comment ca se passe", voici ce qu'on fait au tout début de l'apprentissage. Les élèves sur cette vidéo en sont à leur 1er, 2e ou 3e jour a priori. C'est ce qu'on appelle de la pente école. 
https://www.youtube.com/watch?v=T3JVmkY9fh8

Et a partir du 3e ou 4e jour, on part en grands vols, et ca se passe comme ceci: 
https://www.youtube.com/watch?v=yWlEsKiqYqw

Ici c'est visiblement pas leur premier grand vol, mais ils n'en ont sans doute pas fait beaucoup avant non plus. 

Moi aussi, comme "Vivi89", j'ai toujours voulu essayer, en voyant ca, en vacance, mais comme mon petit-ami de l'époque avait le vertige... Mais moi, je suis "une malade", comme vil disait, alors si l'occasion se présente, je suis partente! agreed  

 

Colombe

J'ai toujours rêvé en faire, donc si jamais il y a un jour une initiation... je suis preneuse !!!

Yves: Ca aurait été avec plaisir, mais comme je l'ai écrit, je me suis décidé vraiment la veille au soir pour être sur que mon dos soit en bon état au moins pour le début du stage. Donc un peu difficile pour mobiliser qqn d'autre en si peu de temps. Désolé. 

Laurence, oui, je m'en doute que ça vient de ça. smile Ce qui est curieux c'est que sur le moment même on ne sente rien. J'ai eu des bleus bien plus petits pour des douleurs bien plus grandes. smile Là, suis dans un tel état que je pense que je vais aller porter plainte chez SOS hommes battus... Reste plus qu'a trouver quelqu'un qui aurait pu me servir de bourreau.  laughing laughing laughing   silly  

Top Olivier ! Pour les bleus, c'est normal, j'en ai systématiquement lors de longues séances de gonflage (et comme je marque vite, c'est parfois impressionnant). C'est dû aux élévateurs qui "frappent" tes bras régulièrement au même endroit. 

Dommage que tu n'a pas proposé que l'on t'accompagne ;  cela m'aurait bien tenté.  crying  

Bon, eh bien voilà... Pour moi c'est fait. Je me suis lancé. J'ai fini par choisir une petite école à Morzine parce que je n'y paye paye pas mon logement, mais surtout parce qu'en allant voir sur le site la semaine passée, j'ai vu qu'ils avaient peu de monde pour cette semaine. Qu'il restait donc des places libres. Je pouvais donc attendre dimanche pour me décider du stage qui commençait lundi. Avec mon dos, je préfère. J'ai donc sauté sur l'occasion. Le stage était de 440 eur. Mais comme je connais le moniteur, il m'a fait 10% winking . C'était 4h/jour... Mais 4h super intense. Car en plus on n'était que 5. Donc ca se suivait bien, jamais de temps mort et de la pente école franchement... J'ai l'impression d'en avoir bouffé smile . Pas sur que j'aurais été capable d’enchaîner beaucoup plus d'heures sur une même journée... Ca fait du dénivelé a force de remonter... Et avec le poids du matos, ca fait bien transpirer. smile  

Premier jour, ce fut donc juste gonfler sa voile courir un peu sans décoller puis stop. Chaque fin de journée se terminant par un peu de théorie et remplissage des carnets (Passeports) 

2e jour on décolle quelques secondes... Déjà quelques sensations intéressantes et surprenantes... Quand on décolle de 5 mètres d'un coup la première fois, ça fait peur smile  

3e jour décollage+virage à droite ou à gauche... Quelques bleus sur les hauts des bras après ces 3 jours, mais j'ai pas trop pigé pourquoi car jamais j'ai eu l'impression que ça faisait mal. J'étais pas le seul ceci dit, mes compagnons de vol en avaient tout autant. smile  On a terminé ce 3e jour par un travail de reconnaissance sur le terrain. Les points clefs qu'il faudra repérer pour naviguer et le terrain d'atterrissage.

4e jour on devait faire le premier grand vol, mais les conditions météo n'étaient pas au rdv donc reporté.

5e jour c'était le bon... Premier décollage sur une pente très longue donc si tu te loupes ben pas de soucis tu t'arrêtes comme tu veux. Idem pour atterrissage. On a fait 3 vols de suite. A chaque fois c'était nickel. Un mono au dessus qui donne des explications, un en bas qui prend le relais après le décollage. A tout moment liaison radio avec les 2 moniteurs qui nous disent ce qu'on doit faire et nous invitent a faire quelques exercices: stabilo, oreilles.

6e jour (jour supplémentaire pour compenser le jour de mauvais temps) à nouveau 3 décollage pour ce qui me concerne, mais seulement 2 pour 2 de mon groupe car entre temps les conditions météo avaient changé. Révision des exercices de la veille car j'avais pas tout capté,  tangage, prise de commandes à une main,...

A chaque fois ils tentaient de trouver de très bonnes conditions pour nous faire voler et c'était très appréciable. Mon dernier vol fut un peu plus mouvementé car les conditions étaient en train de changer, mais ca s'est bien passé. J'ai eu un p'tit soucis sur mon 5e vol car on m'a changé ma voile 24m² au lieu des 26m². J'ai du coup été un peu surpris à l'atterrissage et me suis un peu vautré car descendu trop vite. J'ai pas eu le réflexe de freiner plus fortement... Rien de bien méchant mais une impression d'avoir été un peu brutalisé quoi. smile  Bon, quand je vois les autres, ils se vautraient beaucoup plus que moi donc je vais pas me plaindre.  Et mon dos et mon genou un peu sensible pour le moment n'ont rien senti smile  Au 2e essai, j'avais pigé et j'ai a nouveau atterri sur mes pieds. smile

Globalement ce fut donc une très chouette expérience et compte bien continuer mon apprentissage car c'est vraiment top. Je vise maintenant l'autonomie. En espérant que j'arrive a intégrer rapidement les différentes notions. Je conseille donc à tout ceux qui veulent de se lancer. C'est vraiment top. smile

Voilà, j'espère que cette expérience pourra profiter a certains. Merci de m'avoir lu smile

Pour tous ceux qui voudraient déjà se renseigner, en savoir plus sue ce que ça veut dire voler en parapente, apprendre déjà du vocabulaire... je vous conseille d'aller faire un tour sur le site www.pilotage-parapente.com

Il s'agit d'un livre d'apprentissage disponible uniquement en ligne. Une partie (importante) n'est disponible qu'avec un abonnement payant, mais la partie gratuite que je viens de feuilleter est largement suffisante pour des débutants et donne un très bon aperçu!

Il me semble particulièrement bien fait, avec schémas, photos et vidéos à l'appui!

Régalez-vous  wink  

Ca, il n'y a qu'un médecin qui pourra répondre... D'ailleurs, un certificat médical "attestant l'absence de contre-indication à la pratique du parapente".

Alors, Olivier, vraiment, même pour les grands vols, je conseille les Vosges pour débuter.  Dans les Vosges, les montagnes sont plus plates, plus planes, plus inhabitées que dans les Alpes.  Donc techniquement plus faciles d'accès pour faire un décollage ou un atterrissage en parapente, vraiment !  Et certainement bcp plus facile d'accès que la Belgique où tout est habité donc les zones de déco et atterro sont très petites et techniques ...

Et le logement dans les Vosges; hors saison, c'est presque donné ...

Mais bien sûr, une fois en l'air, les Alpes c'est plus joli (donc je recommande 2 stages dans les Vosges, puis un dans les Alpes), on ne va pas dire le contraire.  Sauf que ce critère me semble moins important par rapport aux autres ...

Enfin l'important c'est d'essayer smile

Oui, je pense pas que Morzine soit un plus pour commencer pour la plupart des gens. Sauf que là bas j'ai mon appart. Donc pas besoin de louer qqch quoi ! Et que de toute façon, j'y vais. Donc le voyage ne me coûtera rien. Ca joue aussi. smile C'était juste une comparaison sur base de ce que j'avais étudié jusqu'à présent. 

Pour y avoir été skier quelques fois, il est vrai que les Vosges présentent pas mal d'avantages, c'est vrai. Proximité, donc prix du voyage (pas de péages non plus), logements pas cher, restos pas cher non plus... 
Par contre, après quelques jours on peut faire des grands vols en principe. C'est pas là que ca devient un peu moins bien dans les Vosges? 

Morzine ne sert pas à grand chose pour débuter, crois-moi, les Vosges sont plus adaptées.  A prix égal je conseille les Vosges car plus propices aux débutants.

Et pour ce prix-là) tu as grosso modo 4 jours full time chez Cumulus (de mon souvenir)

A toi de choisir mais j'ai fait plein de sport avec l'ucpa, je les conseille tous.  Sauf le parapente ...

Je commence a y penser. Perso je trouve tes arguments, Regis très pertinents. Cependant pour avoir analysé les 2 options (petite école ou UCPA) j'ai constaté ceci: 

1 semaine a l'ucpa de Talloires 800 eur nouri, logé, matos, cours, tout quoi

1 semaine de stage MI TEMPS (!!!) dans une école de parapente a Morzine (ben ouais quoi, forcément winking )  400 eur. Donc en gros,  si je veux avoir la même durée, c'est 800 eur aussi. Donc la différence de prix est énorme car l'ucpa offre bien plus que simplement les cours et le matos. 

Une semaine a l'ucpa c'est toujours un bon souvenir. J'ai déjà vécu des activités modifiées (tempête au ski) avec eux... Ils savent généralement bien nous occuper et dans une bonne ambiance. Si on part dans une école de parapente et que les cours sont annulés... Ben faudra se débrouiller soi même pour s'occuper.
Ceci dit, en parapente, mauvaises conditions c'est pas forcément pluie ou neige! 

Il y a donc du pour et du contre... Mais j'écarte pas forcément l'ucpa du coup smile  

Amusant, mon correcteur orthographique me souligne ucpa, le clique pour voir les propositions: puceau smile   laughing  

Un w-e prolongé dans les Vosges (chez Cumulus par exemple), c'est parfait pour découvrir le parapente !

Je ne conseille pas trop l'UCPA pour ce sport, car il faut savoir que c'est très dépendant de la météo.  Donc un stage peut être souvent annulé en dernière minutes because pluie ou pas assez de vent ou trop de vent ou dans la mauvaise direction ... Et dans ce cas l'UCPA n'annule pas le stage mais va occuper les stagiaires autrement (théorie à gogo, rafting, picole, ...) tandis qu'une petite école de parapente aura la flexibilité pour annuler le stage et rembourser les stagiaires (ou proposer une autre date).

Mais je vous souhaite à tous d'essayer cette activité.  C'est réellement magique.

Typiquement, un stage débutant de parapente se passe en 2 phases:
-  D'abord ce qu'on appelle de la pente école, qui permet d'apprendre à gérer son aile au sol. Cette phase prend en général 3 jours. Plus le temps passe, plus vous maîtrisez, plus vous partez de haut et avez des chances de faire des "sauts de puce". Ca ressemble à ça: 

(la dernière minute, c'est un vrai vol, plus de la pente école)

- Puis commence les "grands vols", qui vont durer selon les sites et les dénivelés de 5 à 20 minutes. Ca paraît peut, mais pour commencer, c'est déjà pas mal. Et plus la descente est courte, plus la montée l'est aussi et donc possibilité de faire plus de vols.

 

Il y a quelques écoles belges qui proposent des cours. En général, la partie pente école se passera alors en Belgique sur différents week-end, et puis il y aura une semaine de stage (probablement dans les Alpes françaises) pour faire des grands-vols.

Partout en France, plein d'écoles proposent des stages souvent sur une semaine, parfois aussi sur des longs week-end. Il faut fouiller le web en fonction des endroits où vous voulez aller. L'UCPA propose également des stages débutants. La Fédération Française de Vol Libre (FFVL) regroupe toutes les écoles agréées du pays, ils les listent toutes sur leur site.
En pas trop loin, je connais 2 écoles dans les Vosges: cumulus et centre ecole markstein.

Bien sûr il y a des formations dans d'autres pays, mais je ne les connais pas winking

Connectés

Tu dois être connecté pour voir la liste des membres connectés