Rencontre du temps

Irrésistible attraction

J'étais dans le métro en direction gare du Midi ce jour de rentrée, 1er septembre 2014 vers 16h50, lorsque tu es montée à Louise pour t'asseoir juste en face de moi. Brune, des lunettes de soleil dans tes cheveux long, un sac à dos gris, un sac à main brun mi-clair mi-foncé à l'allure indienne, un acer blanc en main, aucune bague ni alliance, sur aucune des 2 mains. Sur 3 arrêts de métro, on a échangé plusieurs fois nos regards, les yeux dans les yeux. Tu escquissais un petit sourire. Tu es mignonne mais pas exceptionnelle non plus et pourtant, malgré celà, je n'ai que très rarement dans ma vie ressenti autant l'envie d'embrasser une personne, une espèce d'attirance irrésistible, comme si quelque chose dans mon torse se battait pour me rapprocher de toi. Une question de phéromone ou autre biochimie qui pourrait expliquer la chose? Peut-être. Cependant, le résultat reste là. J'aurai dû t'embrasser, sans rien dire avant de te laisser continuer ta route. Si jamais tu lis ce texte une fois, et que tu te rappelles de la scène et de cette impression étrange, du type en face de toi, t-shirt blanc à veste noir, musique dans les oreilles, écris moi.

(2) (0)
Commenter

laughing excellent Michel! j'adore!  laughing j'ai eu ma dose de rire pour aujourd'hui! laughing

je suis pas sur que la fille ai spécialement envie d'entendre "qu'elle est mignonne mais pas exceptionelle non plus" aloofandbored

J'ai eu déjà ce genre de "compliment" lors d'une soirée sms sur grand écran tv... la fille en question avait écris(tout le monde pouvait lire...mais en connaissais pas spécialement l'ID à qui était destiné le message)  que je dansais comme un dieu, qu'elle était ronde mais que j'étais pas un cadeau non plus...et elle voulait que je lui offre un verre...je t'assure que j'ai lancé vite fais l'autocollant de mon ID dans la poubelle...la seule chose que j'avais envie c'était de lui foutre une tarte...

Connectés

Tu dois être connecté pour voir la liste des membres connectés